Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Afrique : Opération d’enrôlement pour plus de 100 000 réfugiés camerounais au Tchad

Face à l’afflux de réfugiés camerounais qui ont fui les récents affrontements intercommunautaires pour se réfugier au Tchad, le Haut Commissariat des Réfugiés a entrepris une opération d’enregistrement biométrique. Il s’agit de faciliter l’insertion de plus de 100 000 réfugiés camerounais pour un meilleur équilibre social. 

Plus de 104 mille camerounais ont fui vers le Tchad selon le Haut commissariat des réfugiés(HCR). Une situation qui fait suite aux affrontements intercommunautaires qui sévissent dans le département du Logon et Chari dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun. Pour faciliter l’assistance des humanitaires et l’insertion des réfugiés dans leurs nouvelles terres d’accueil, le HCR a lancé le 11 janvier 2022, l’opération d’enregistrement biométrique de niveau 2 sur le site de Guilmey au Tchad.

Au 5 décembre 2021, le Tchad a accueilli 37 000 nouveaux réfugiés camerounais. Aussi, grâce au système de rotation aérien mis en place, le HCR a pu mobiliser une première cargaison de matériel d’aide d’urgence composé de 2 000 ustensiles de cuisine et 6 000 bâches pour construire des abris.

Dans son rapport, le Haut-commissariat des réfugiés fait aussi mention de 20 000 déplacés internes. Cependant, depuis l’arrivée des missions gouvernementales, les organismes humanitaires observent un retour au calme progressif dans les localités affectées.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com