Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Congo : Dorkas Kenguette, lauréate de la 8ème édition du concours de la meilleure plaidoirie

La finale de la 8ème édition du concours de plaidoyer et d’éloquence s’est clôturée par la victoire de Dorcas Benedie Kenguette, étudiante en droit à l’université de Loango vendredi 09 décembre 2022 sur le thème « La Jeunesse d’aujourd’hui, les leaders de demain. Plaidoyer pour l’avenir ». Organisé par la délégation de l’Union européenne en République du Congo, ce concours vise à montrer le rôle primordial des jeunes, leur potentiel et leurs capacités à être des acteurs et des actrices de changements constructifs pour un meilleur monde.

Dorkas KENGUETTE a remporté la 8ème édition du concours de plaidoyer et d’éloquence ce vendredi 09 décembre 2022, devant cinq autres candidats. L’étudiante en troisième année de droit à l’université de Loango dans le département du Kouilou est la première lauréate de cette compétition venue d’un autre établissement que l’université Marien Ngouabi de Brazzaville qui a toujours remporté les précédentes éditions.

“Je suis très émue c’est un rêve pour moi qui s’est réalisé parce que depuis la première année j’ai toujours voulu participer à ce concours. L’année passée je n’avais malheureusement pas passé la phase de la présélection et aujourd’hui, je suis arrivée, je suis la lauréate, je suis très émue. Le Congo avait vraiment besoin de cette loi, d’une loi qui protégeait la femme parce que depuis longtemps on a jamais eu de loi exclusivement réservée aux violences faites aux femmes et cette loi est vraiment salvatrice pour la femme.”

Dorkas Benedie KENGUETTE, Lauréate du concours de plaidoyer, université de Loango

Les cinq finalistes, tous étudiants en droit, ont exposé sur la problématique de l’entrave que constituerait la Loi 19-2022 du 04 mai 2022 dénommée loi Mouebara, sur la protection des droits des femmes en République du Congo pour la coutume et du droit au mariage. Outre le plaidoyer, le prix de l’éloquence a été décerné à Victoire BIMBOU pour la qualité de son expression.

ongo“Ce prix est je pourrai dire est symbolique, pour moi ce sera un puits dans lequel je pourrai puiser de la force, de l’énergie parce qu’il me prouve que j’ai été entendu que mes paroles ont su toucher des coeurs et c’est le plus important.”

Victoire Gloire BIMBOU, Lauréate du concours d’éloquence, université Marien Ngouabi

La demi-finale qui a précédé l’ultime étape de cette 8ème édition du concours de plaidoyer de d’éloquence a opposé 10 candidats sur la thématique de la place de choix que doit occuper l’éducation des jeunes. Notons que plusieurs critères ont orienté le choix du jury, notamment l’éloquence, la capacité à énumérer les textes juridiques et la construction d’une information.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com