Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Côte d’Ivoire : soutien du ministère de la Solidarité aux élèves et étudiants victimes de la crise post-électorale

Aider les personnes démunies et victimes des crises en Côte d’Ivoire, dont les crises électorales, à payer leur scolarité ou celle de leurs enfants. C’est le sens des prises en charge scolaire accordées par la ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté, Myss Belmonde Dogo, à 259 élèves et étudiants issus de 122 familles par la ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté, Myss Belmonde Dogo. Ce soutien, comprenant également des chèques pour des activités génératrices de revenu, a été remis à Abidjan le 29 septembre.

Les victimes des crises en Côte d’Ivoire, dont la crise post-électorale de 2010-2011 qui avait duré 5 mois faisant plus de 3000 morts et des milliers de déplacés, reçoivent le soutien du gouvernement ivoirien. A Abidjan jeudi 29 septembre, le ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté, Myss Belmonde Dogo, a remis des prises en charge scolaire à plusieurs dizaines de victimes ou ayants-droits de victimes des crises ivoiriennes. En plus des prêts pour les activités génératrices de revenus (AGR), les prises en charge scolaire aideront les victimes à assurer la scolarisation de leurs enfants. Occasion pour la ministre d’inviter les Ivoiriens, dans l’ensemble, à les soutenir en leur traduisant l’amour nécessaire pour leur épanouissement. L’événement fait suite à un autre soutien accordé en décembre 2021 à 194 orphelins et personnes vulnérables, 27 blessés et 26 bénéficiaires d’AGR, dans le cadre du redémarrage du processus d’indemnisation des victimes de la crise post-électorale. 

Après la cérémonie du mois de décembre 2021, cérémonie au cours de laquelle votre porte-parole a fait la doléance selon laquelle les années à venir les remises doivent se faire tôt . Et aujourd’hui c’est chose faite Nous sommes en septembre, et cela va permettre à nos enfants de pouvoir aller à l’école avec tous les enfants de Côte d’Ivoire . Nous avons la prise scolaire de nos enfants 21533 orphelins, enfants de victimes blessés qui sont dans le préscolaire, primaire, secondaire et le supérieur . Ce programme a commencé en 2017. Vous avez le financement des AGR qui à ce jour a 188 personnes qui ont pu bénéficier de ce fonds qui a été lancé en 2017 mais qui a démarré effectivement en 2018.

Belmonde Dogo Myss Logboh, Ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté

La porte-parole des bénéficiaires, Ephraime Kla, orpheline de père et élève en classe de 4ème au lycée moderne de Port-Bouët, a traduit sa reconnaissance au gouvernement pour sa présence à leurs côtés. Selon elle, cette présence vient sauver leur scolarité et leur avenir.

Tous vos enfants que nous sommes par ma voix vous traduisent leur remerciements pour votre engagement à nos côtés. Merci maman Belmonde de toujours penser à nous, à notre scolarité, à notre avenir. Vous n’imaginez pas le bien que vous faites car sans cette prise en charge beaucoup parmi n’iront pas à l’école, nos parents ne peuvent pas payer nos fournitures scolaires. Moi personnellement ma mère est en train de devenir aveugle et nous sommes très inquiets pour cette année.

Ephraime Kla, Porte-parole des bénéficiaires

Pour sa part , cette bénéficiaire  qui a perdu son mari et abandonnée par sa famille  lors de la crise ivoirienne en 2011, a pu inscrire son enfant à l’école grâce à cette prise en charge scolaire. 

Chaque année, le Seigneur permet à l’Etat d’avoir les moyens  à sa manière de nous aider pour que nos enfants aillent à l’école. Dieu a fait qu’aujourd’hui encore,  cette fille, ma fille que je prends moi seule en charge, parvienne à aller à l’école grâce à vous la ministre.

Bénéficiare

En guise de solidarité à la petite Ephraime Kla, Myss Belmonde Dogo s’est engagée à prendre en charge tous les frais médicaux de sa mère afin qu’elle recouvre la vue. Pour rappel,  le processus d’assistance des victimes existe depuis 2011, les activités d’indemnisation ont effectivement démarré en 2015-2016, et les AGR en 2018. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com