Gabon : baisse de 11,5% de la production de pétrole au 1er semestre

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le secteur pétrolier du Gabon a été notamment impacté par la baisse du prix du pétrole sur le marché international et la crise sanitaire liée au Covid-19. Ces aléas, parmi d’autres, ont principalement fait chuter la production de pétrole brut du pays d’après la direction générale des Hydrocarbures. Toutefois cette baisse n’a pas eu d’incidences majeures sur les revenus encaissés.

Avec 4,96 millions de tonnes métriques soit 36,27 millions de barils, la production pétrolière du Gabon s’est dépréciée de 11,5% au 1er semestre 2021 par rapport à la même période de 2021, note t-on auprès de la direction générale des Hydrocarbures du Gabon. Une situation due selon les autorités au respect des quotas de production fixés par l’Opep, couplée au déclin de la production des champs matures.

Néanmoins, le recul de la production pétrolière du Gabon au cours du premier semestre n’a pas eu un fort impact sur les revenus du pays, du fait de la remontée des cours sur le marché international. Selon les autorités, le Gabon jouit donc toujours des retombées de sa manne pétrolière et peut s’en féliciter.

Si le secteur des hydrocarbures au Gabon se porte relativement bien, il reste tributaire des aléas du marché mondial. Des analystes ne cessent alors d’insister et d’encourager la diversification rapide de l’économie, en investissant la manne pétrolière dans d’autres secteurs. L’or noir reste en effet le 1er contributeur au budget national du pays.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com