Niger : célébration de la fête de l’aïd el kebir

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

La fête de l’Aïd El kébir ou la Tabaski a été célébrée ce 20 juillet 2021 par la communauté musulmane au Niger. A Niamey, la capitale du pays, des milliers de fidèles musulmans se sont retrouvés à la mosquée de la grande prière, pour accomplir dans la communion des cœurs et des esprits, le traditionnel culte de l’Aïd.

La fête de l’Aïd El kébir ou la Tabaski a été célébrée ce 20 juillet 2021 par la communauté musulmane au Niger. À Niamey, la capitale du pays, des milliers de fidèles musulmans se sont retrouvés à la mosquée de la grande prière, pour accomplir dans la communion des cœurs et des esprits, le traditionnel culte de l’Aïd. Belle occasion pour les autorités de présenter leurs vœux à tous les citoyens.

Au Niger, pays à écrasante majorité musulmane, des centaines de milliers de moutons sont sacrifiés en ce jour spécial, afin de perpétrer l’acte du Prophète Ibrahim. Célébrée 70 jours après, la fin du ramadan, l’Aïd-al-adha marque aussi la fin du Hajj, le pèlerinage annuel à La Mecque. Mais cette année, la pandémie du covid 19 a anéanti les chances des Nigériens d’effectuer le pèlerinage en Arabie Saoudite. Néanmoins, ils n’ont pas manqué d’unir leurs voix pour implorer Dieu en faveur de leur pays.

Cette année, plusieurs habitants ont félicité la disponibilité du bétail, dans les différents marchés du pays, en quantité et à des prix abordables. Une relative facilité qui a permis à nombre d’entre eux de passer de belles fêtes en dépit de la conjoncture.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback