RD Congo : lancement du roman de Richard Ali A Mutu « Et les portes sont des bouches »

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Une nouvelle publication en République démocratique du Congo. Il s’agit du roman ‘’ et les portes sont des bouches’’. Le roman est une fiction politique qui parle de l’omniprésence des Chinois dans tous les secteurs de la société africaine. Une fiction très proche de la réalité. Son auteur est Richard Ali, 33 ans.

C’est la présence et l’influence des Chinois dans tous les secteurs de la vie dans un pays imaginaire d’Afrique que raconte Richard Ali dans ce roman de 261 pages intitulé « Et Les portes sont des bouches », paru aux éditions Mabiki. Dans cet ouvrage, le quatrième de son répertoire, l’auteur plonge le lecteur dans une fiction qui s’apparente à la réalité.

Dans un contexte où la politique et le buzz autour dominent le quotidien des Congolais, Richard Ali s’en est ainsi inspiré pour puiser de la matière afin d’écrire ce roman. Bien que ce soit de la fiction, on note cependant, autant de similitudes avec la réalité que vivent les Congolais avec la présence des Chinois sur leur territoire depuis des décennies.

Très actif dans les milieux littéraires en République démocratique du Congo, Richard Ali est un écrivain qui écrit en lingala et en français. S’inscrivant à contre-courant du scepticisme qui plane sur l’avenir du livre, l’auteur de « Et les bouches sont des portes » estime que le plus important est que la lecture ne s’arrête pas quel que soit le format qu’on utilisera.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com