Rwanda : la femme, un moteur pour le développement du cinéma

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

La sixième édition du festival international de film féminin continue à Kigali et notre correspondant a rendu visite aux femmes productrices qui participent aux ateliers de formation dans le cadre de la co-production au féminin. Même s’il n’y a pas de statistiques pour montrer le nombre de femmes, cinéastes au Rwanda, ces dernières affirment qu’elles contribuent au développement du septième art aux pays des mille collines et que, ensemble, elles vont porter le cinéma rwandais sur la scène internationale. 

Se mettre ensemble pour mieux investir dans la production cinématographique au Rwanda, tel est le thème des ateliers de formation des femmes productrices de cinéma au Rwanda. Pendant une semaine et en marge de la sixième édition du festival international de film feminin Urusaro, ces femmes reçoivent des personnalités expérimentées dans le cinéma pour discuter de divers projets. Ce matin, c’est le tour de la nouvelle cheffe de la Rwanda Film Office de les écouter, mais aussi de les conseiller.

Antoinette UWAMAHORO est l’une des actrices et productrices de renom dans le cinéma rwandais. Pour elle, l’idée de rallier les forces pour avancer les productions faites par les femmes vient juste au bon moment où le gouvernement rwandais décide de développer le secteur du cinéma dans le pays pour soutenir l’économie.

10 femmes productrices de films ont été choisies pour participer à ces ateliers de formation. Pendant une année, elles vont travailler sur des gros projets de production cinématographique, un projet de CinéFemme Rwanda, une organisation qui plaide pour les femmes cinéastes au Rwanda.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com