Rwanda : l’artiste Deo Munyakazi promeut de la musique traditionnelle

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

A la découverte d’un jeune rwandais, promoteur de la musique traditionnelle à travers la harpe. Deo Munyakazi aime faire revivre des sonorités ancestrales à travers ses compositions avec un mélange d’un peu de musique moderne. Son instrument, la harpe traditionnelle ou encore Inanga amplifie ses messages de paix et d’humanité. 

C’est une voix actuellement connue de presque tous les Rwandais et au-delà, portée par les cordes de l’Inanga, la harpe traditionnelle rwandaise. Douce mais aussi ferme, la voix de Déo Munyakazi réconforte les esprits et interpelle surtout les jeunes à revenir à la source, comme dans sa dernière chanson, sortie en août 2021.

Attiré par le son de l’instrument qu’il écoutait à la radio, Déo est séduit depuis son jeune âge. C’est lorsqu’il est à l’université qu’il touche pour la première fois l’Inanga et depuis, il ne l’a jamais lâché. Son diplôme d’arts créatifs en poche en 2016, le jeune musicien prend alors une décision des plus difficile: se consacrer totalement à la musique traditionnelle rwandaise.

Avec sa harpe, le jeune prodige a fait le tour du monde en collaborant avec des artistes de renom comme l’anglaise Joss Stone ou encore en faisant des concerts. Avec un album sorti en 2020, l’artiste travaille déjà à son deuxième album. Entre-temps, il vient de terminer son master en gestion des affaires, car il veut également investir dans la musique.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com