Tchad : “les entraves du cœur” un ouvrage de 84 pages de l’écrivain Sokoto Abakar Alifa

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le Tchad est l’un des pays subsahariens qui a du mal à se débarrasser de ses démons martiaux, géniteurs de cycles de violences sanglants et de haine. Une situation incompréhensible et insupportable pour l’écrivain Sokoto Abakar Alifa, qui dans son oeuvre « Les entraves du cœur » appelle les citoyens de son pays, à une prise de conscience collective urgente.

pour lui, l’injustice sociale est le véritable instigateur des soulèvements populaires contre le pouvoir, parfoDans son ouvrage intitulé “Les entraves du cœur”, l’écrivain tchadien Sokoto Abakar Alifa prend position..Position contre les tensions sociopolitiques. Sokoto Abakar Alifa dénonce dans cet ouvrage de 84 pages, le cycle de violences que connait son pays et la situation socio-économique précaire des jeunes. Pis au prix de la vie. “Les entraves du cœur”, appelle alors vivement à la prise de conscience collective, et à l’acceptation de la diversité culturelle pour une paix durable et une cohésion sociale renforcée.

Paru en juillet 2021 aux éditions Salon des belles-lettres, « Les entraves du cœur » pointent également du doigt les atteintes fréquentes aux droits humains dans certaines parties du Tchad. Comme de nombreux écrivains qui l’ont précédé, Sokoto Abakar Alifa se porte en défenseur convaincu d’une cohabitation pacifique et en patriote averti.

« Les entraves du cœur » de l’écrivain tchadien Sokoto Abakar Alifa, c’est aussi un militantisme avoué pour la liberté d’expression et le droit des citoyens à manifester pacifiquement leurs désapprobations vis-à-vis de leurs dirigeants. Pour lui, la transformation sociale à la base est le seul moyen de construire un peuple honnête et digne pour un Tchad prospère.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com