Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Cameroun : 794 milliards de FCFA pour la construction d’une voie de contournement à Yaoundé

Le Cameroun ambitionne de construire une voie de contournement de sa capitale. Des travaux estimés à plus de 794 milliards de francs CFA. Un projet d’envergure qui doit permettre de fluidifier la circulation dans la ville mais également de faciliter le transit vers les destinations de la sous-région.

794 milliards de FCFA, c’est l’enveloppe nécessaire à la réalisation du projet de construction de la voie de contournement de Yaoundé, un projet d’envergure du Plan Directeur routier adopté en 2006 par l’Etat du Cameroun et que les pouvoirs publics veulent lancer avec le soutien de leurs partenaires. La VCY doit permettre de décongestionner le centre urbain, réduire les gaz à effet de serre en soulageant les voies déjà encombrées et booster les performances économiques.

De nombreuses villes dites intelligentes ou du future ont lancé des opérations pilote qui ont permis d’établir des corrélations entre temps de circulation et PIB urbain. En d’autres termes, les performances économiques d’une ville peuvent être induites entre autres par la fluidité de la circulation générée par des infrastructures de qualité. Voilà un enjeu qui ne doit échapper à personne, si l’on est profondément attaché à la modernité urbaine.

Célestine Ketcha-Courtès, Ministre de l’Habitat et du Développement urbain

Outre le décongestionnement de la capitale camerounaise, elle vise à faciliter le transport sous régional et local étant donné que le Cameroun est le point d’entrée et de sortie pour des biens de plusieurs pays de la sous région à l’instar du Tchad ou encore de la Centrafrique. Un projet pour lequel les bailleurs de fonds ont marqué leur accord. 

La ville de Yaoundé est non seulement un goulot d’étranglement sur les réseaux Douala-Kribi vers N’djamena et Bangui mais également à besoin d’être structuré à l’interne puisque c’est une ville en pleine expansion et les voies de contournement de Yaoundé vont effectivement permettre de répondre à ces deux préoccupations.

PHILIPPE VAN DAMME, Ambassadeur de l’union Européenne au Cameroun

Le projet de construction de la Voie de contournement de Yaoundé et des quatre pôles de développement urbains permettra de dégager des avantages économiques d’un ordre attendu de 4 145 milliards, générés essentiellement par le gain de temps, la réduction des coûts d’exploitation des véhicules ou encore la plus-value foncière.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com