Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Kenya : inauguration du premier centre d’innovation VISA en Afrique

Inauguration ce 06 Avril à Nairobi la capitale du Kenya, du premier centre d’innovation VISA, qui va permettre aux acteurs économiques sur le continent de bénéficier des solutions inclusives pour des services financiers en Afrique. La vision du centre d’innovation VISA est de permettre aux clients et partenaires de co-créer et imaginer ensemble le futur du commerce sur le continent.

C’est le premier centre d’innovation VISA implanté en Afrique. Il a été inauguré ce 06 Avril à Nairobi, la capitale du Kenya. C’est également un espace où l’innovation est au centre des solutions proposées aux clients des services financiers en Afrique.

Le centre d’innovation en Afrique sub-saharienne fait partie d’un réseau global des centres d’innovation VISA éparpillés un peu partout dans le monde. Il y en a douze comme ça et le premier est opérationnel depuis 2014. VISA continue d’investir dans ces centres car ils ont montré un vrai impact sur le marché. Notre seul objectif est de construire une plateforme du commerce du futur en Afrique et qui met le client au centre de l’innovation.

Ashkay CHOPRA, Responsable de l’innovation et du design VISA

Le centre est composé de plusieurs parties qui montrent les opportunités d’innovation à partir de la vie quotidienne du consommateurs. Aux acteurs économiques et développeurs des solutions, il a été rappelé l’importance de mettre l’humain au centre des innovations.

L’une des choses sur laquelle on a longtemps travaillé ensemble avec VISA, c’est l’amélioration de notre cybersécurité. Je crois que le travail que fait VISA dans ce sens est méconnu car VISA va au-delà des cartes de paiement. Derrière tout ça, il y a toute une infrastructure qui doit être solide et sécurisée et nous avons longtemps travaillé avec VISA et des partenaires locaux dont les banques pour délivrer un haut de sécurité, sinon tout se serait écroulé.

Patrick NJOROGE, Gouverneur de la Banque Centrale du Kenya

En Afrique, la majorité des transactions se font en espèces, avec des estimations montrant que seulement 10% des paiements sont effectués de façon numérique. Avec une population qui devrait atteindre 1,5 milliard d’habitants en 2030 et 2 milliards en 2050, l’Afrique constitue une opportunité d’innovation pour les opérateurs du secteur financier. Et pour VISA, pour effectuer des paiements il s’agit pas seulement d’une carte mais de toute une expérience digitale offerte par les nouvelles technologies au service du client.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com