Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Zimbabwe : 40 milliards USD à mobiliser pour le développement des infrastructures publiques

Le Zimbabwe aurait besoin d’une enveloppe estimée à environ 40 milliards de dollars pour financer ses besoins  actuels en développement de ses infrastructures indique le ministère des finances du pays. Ce pays d’Afrique australe est confronté à un déficit de financement pour le développement des infrastructures et des services publics.

Les besoins financiers actuels du Zimbabwé pour le développement des infrastructures sont chiffrés à environ 40 milliards de dollars. Pour une assistance sur les options de financement innovantes dans le cadre de la réalisation des différents programmes, le gouvernement a fait appel à la plateforme panafricaine d’investissement dans les infrastructures Africa 50.

« Nos besoins de financement pour les infrastructures s’élèvent à 40 milliards de dollars, mais après avoir examiné nos enchères de financement et l’espace budgétaire dont nous disposons, nous sommes limités dans ce domaine, donc après avoir consulté Africa50 et le Zimbabwe, nous avons ensuite discuté des enchères de financement innovantes et l’une des enchères concerne le recyclage des actifs. »

Tshepidi MOREMONG , Directrice Générale Déléguée d’Africa50

Pour rappel, en février 2022, Africa50 et la Banque africaine de développement ont annoncé le lancement d’une alliance pour financer des projets de constructions durables en Afrique dans le but de lever 500 millions de dollars. Une initiative qui pourrait bénéficier au Zimbabwe, pays qui assure le transit vers des destinations extérieures en Afrique australe. Cette situation oblige à des investissements réguliers pour maintenir ses infrastructures à niveau. 

“ Le Zimbabwé peut aussi compter sur ses capacités industrielles et aussi sur le financement interne. A part ça, le Zimbabwé par sa position stratégique, presque tous les pays passent par le Zimbabwe, donc il pourra en profiter pour avoir des financements, avec aussi l’aide de l’Afrique du Sud qui a un potentiel industriel très important, avec des échanges gagnants gagnants pour les deux pays.”

Hamidine Moctar KANE , Docteur en Économie et en Intelligence économique

Actuellement, le gouvernement zimbabwéen s’est lancé dans d’importants projets notamment la construction d’une autoroute, d’un échangeur, de deux barrages, l’expansion de l’aéroport international Robert Mugabe.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com